Val-de-Reuil (16)
Stratégie territoriale
2019-01-21T15:33:32+01:00

Val-de-Reuil (16)

Renaissance et résilience

Val-de-Reuil, la dernière des villes nouvelles française, issue de ce rêve fou d’une modernité sans fin, est née en plein séisme industriel, économique et social.

Alors que notre monde change sans que nous ne sachions plus très bien où il va, cette ville, victime de la désindustrialisation massive de la vallée de la Seine, a vu deux décennies de dérive en grande pauvreté puis une autre de réparation de son centre urbain (projet ANRU), et doit aujourd’hui, après avoir beaucoup souffert donc, trouver les chemins de la résilience puis celui de la transition vers la réalisation d’un projet durable.

Dans l’Arc Ouest du Grand Paris, à proximité de Rouen, il existe donc un projet de réconciliation avec soi-même, ses voisins et son environnement, dans un souci d’économie solidaire et durable, qui associerait préservation des identités locales urbaines et architecturales au sein d’un ensemble qui s’appellerait une ville : Val-de-Reuil.

Notre première mission, soutenue par l’ANRU, a consisté à réparer le germe de ville comprenant logements, espaces publics, dalle et équipements créés trente ans plus tôt par Gérard Thurnauer et l’atelier de Montrouge. Cette requalification urbaine revitalise l’ensemble de la ville et autorise l’implantation d’entreprises de pointe idéalement situées en sortie de l’axe autoroutier. Dix ans plus tard, alors que les travaux de réparation s’achèvent, Val-de-Reuil prend conscience du fonctionnement divisé de son aire urbaine.

Notre mission de plan stratégique refonde alors une nouvelle vision de la ville pour faire vivre ensemble les trois villes – économique, résidentielle et loisir – chacune valorisée par un ré-ancrage à la géographie qualitative environnante. Les quartiers se recomposent autour d’un espace public majeur, de type rambla, vecteur d’animation et de solidarités urbaines entre les coteaux boisés et les espaces en eau (Eure, lacs, Seine).

Définir le devenir du territoire dans une logique de durabilité et d’ancrage aux atouts naturels, économiques et sociaux existants

Programme : Mission d’urbaniste conseil pour une étude de cohérence dans le cadre du renouvellement urbain – Suivi et stratégie territoriale
Maîtrise d’ouvrage : Ville de Val-de-Reuil
Équipe : RVA, architectes urbanistes mandataires
Calendrier : Étude de 2003 à 2013
Superficie : 260 hectares

Actualités et liens associés à ce projet

Bagnolet Malassis – Visite de la carrière de granit gris jaune à A Cañiza en Espagne

Par |06/10/2017|

Les paysagistes de l‘agence RVA se sont rendus en Espagne afin de visiter la carrière de granit dont sont extraites les pierres utilisées pour les espaces publics du quartier des Malassis à Bagnolet (93).

Ce granit gris jaune particulièrement résistant et adapté au trafic de la voirie n’en est pas moins très qualitatif sur les cheminements piétons de par la vibrance des coloris et son aspect légèrement micacé.

Bagnolet Malassis – Visite de la pépinière Lappen à Nettetal en Allemagne

Par |10/10/2017|

Les paysagistes de l‘agence RVA se sont rendus en Allemagne afin de visiter la pépinière Lappen et de réaliser le marquage des arbres prescrits sur un premier secteur du projet d’aménagement urbain des Malassis à Bagnolet (93).

Ce sont en tout une centaine d’arbres qui viendront prendre place sur les nouveaux squares Sampaix et du 8 mai, ainsi que sur la future place Sampaix, d’ici à la fin de l’année.

Nouveau projet
Architecte urbaniste conseil du quartier du Mont-Mesly à Créteil

Par |19/10/2017|

La ville de Créteil a confié à l’agence RVA, EPDC, IETI et FORS-Recherche sociale, la mission d’architecte urbaniste conseil pour accompagner le renouvellement urbain des 7 500 logements du quartier Haut du Mont-Mesly.

Le projet s’inscrit en continuité des actions déjà réalisées et devra définir les reconstructions de logement et d’équipement, les espaces publics, notamment autour de l’allée des commerces, et les espaces privés. Le maintien des usages existants, la transition entre quartier de grand ensemble et pavillonnaire, seront au cœur de la réflexion.

Concours gagné
Réhabilitation de 189 logements à Saint-Denis

Par |31/10/2017|

Plaine Commune Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation de la résidence Auguste Delaune à Saint-Denis, construite par l’architecte André Lurçat en 1962. L’ensemble est labellisé « Architecture contemporaine remarquable ».

L’équipe est également composée du bureau d’études techniques tous corps d’état Cotec ingénierie.

BATIMAT – Présentation du projet de réhabilitation de la résidence Daix à Fresnes

Par |11/11/2017|

Le 10 novembre 2017, dans le cadre du salon BATIMAT et à l’occasion du cinquetenaire de l’association ECCA, l’agence RVA a participé à la conférence « Le métal pré-laqué, le matériau qui relève les défis de l’architecture moderne ».

Nicolas Trentesaux, architecte chef de projet à l’agence, a présenté la réhabilitation de la résidence Daix à Fresnes, livrée en 2016, “le lingot changeant”.

Aller en haut