Villejuif (59) – Centre hospitalierPaul Guiraud
Étude urbaine
2019-01-21T15:30:58+01:00

Description du projet

Villejuif (59) – Centre hospitalier Paul Guiraud

La ville et la folie

Effrayé par tant de différence, pour se protéger de la folie, le XIXè siècle a imaginé des hôpitaux de type carcéral, à l’urbanisme militaire qui développe symétriquement, de part et d’autre de la cour d’honneur et d’un bâtiment central et directorial, une succession innombrable de pavillons parallèles, l’ensemble ceint entièrement de hauts murs et surveillés par des guichets et portes verrouillés.

C’est ainsi que l’hôpital Paul Guiraud, œuvre de l’architecte Maréchal, vêtu de brique et de pierre, sous ses alignements d’arbres et ses sujets remarquables, avec ses neuf cent personnels, accueille depuis 1880 cinq cent quarante-six patients.

Lentement, le traitement de la folie a évolué, ainsi que l’incarcération des patients et la forme de l’hôpital aussi. Aujourd’hui, sous l’effet de l’éclatement des structures d’accueil, un redéploiement s’opère et la valorisation du site se pose comme l’une des issues indispensables au renouvellement des installations.

Dans un partenariat proche avec la ville de Villejuif, des scénarios d’ouverture du site à l’urbanisation du Grand Paris sont avancés, avec au cœur des réflexions le degré d’effacement des murs, de la capacité d’acceptation de la présence de la folie dans la ville. Et puis aussi vient la recherche de l’équilibre entre préservation du patrimoine géométrique, bâti et végétal et la construction de bâtiments de logements sociaux et en accession, dont la région Ile-de-France a tant besoin.

Aménager densités et intimités

Valoriser et qualifier le foncier

Programme : Mission d’étude urbaine des parcelles cédée du groupe hospitalier Paul Guiraud sur le site de Villejuif
Maîtrise d’ouvrage : Groupe hospitalier Paul Guiraud
Équipe : RVA, architectes urbanistes mandataires – EPDC, bureau d’études tous corps d’état
Calendrier : Étude de 2013 à 2015
Superficie : 6 hectares

Actualités et liens associés à ce projet

Concours gagné
Réhabilitation des 133 logements de la résidence Pranard à Villeurbanne

Par |03/05/2020|

Est Métropole Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation de 133 logements sociaux de la résidence Pranard à Villeurbanne.

Ce projet est intégré au Programme d’investissements d’avenir ≪Villes et territoires durables ≫ de l’ANRU, action ≪ Ville durable et solidaire, excellence environnementale du renouvellement urbain ≫ et vise à réduire l’impact de la pollution de l’air extérieur sur les habitants.

L’équipe est également composée des bureaux d’études BERIM (tous corps d’état), Franck Boutté consultants (conception et ingénierie environnementale), Alhyange (acoustique) et Monokrom (BIM Manager).

Concours gagné
Réhabilitation des 180 logements des tours 10 et 12 du quartier de Maurepas à Rennes

Par |25/02/2020|

Archipel Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation des 180 logements sociaux des tours 10 et 12 situées allée de Brno dans le quartier Maurepas à Rennes.

Le projet prévoit la rénovation des tours afin de répondre aux attentes des locataires, tout en développant une nouvelle offre pour réintroduire de la mixité, destinée à de nouveaux résidents (accession aidée et locatif intermédiaire). La création de locaux communs partagés visera à construire du lien social et de bonnes relations entre les habitants actuels et futurs.

L’équipe est également composée des bureaux d’études BERIM (tous corps d’état), Alhyange (acoustique), Oméga alliance (désamiantage et MOE d’exécution) et Cesur (maîtrise d’œuvre sociale et concertation habitants).

ConstruirAcier – Conférence « Lumière, matière première de l’architecture ? »
De lumières et de reflets, la réhabilitation des tours Nuage à Nanterre

Par |11/02/2020|

Dans le cadre du cycle de conférences 2020 « Construire les territoires de demain », organisées par ConstruirAcier à la Maison de l’architecture d’Ile-de-France, Philippe Vignaud a été invité à participer à ce premier volet sur le thème « Lumière, matière première de l’architecture ? Construire, révéler et renouveler les espaces et les volumes», mercredi 22 janvier.

Il a ainsi présenté le projet de réhabilitation des tours Nuage à Nanterre – « De lumières et de reflets » – accompagné de la graphiste Amélie Lebleu qui collabore avec Pierre di Sciullo et l’Agence RVA sur le projet de réinterprétation artistique des façades.

Voir le projet

AMC
Les 100 bâtiments de l’année 2019

Par |09/01/2020|

AMC n°283
Décembre 2019 – Janvier 2020
2019 Architecture en France
« Les 100 bâtiments de l’année 2019 »
Catégorie « Réhabilitation / Transformation » : La réhabilitation de la résidence sociale des Bleuets à Créteil.

Voir l’article en entier