Gond-Pontouvre (16) – ZAC Rochine
Architecte en chef de la ZAC
2022-10-12T17:12:24+02:00

Gond-Pontouvre (16) – ZAC Rochine

Un éco-quartier dans le Grand Angoulême

En première couronne de la banlieue d’Angoulême, Gond-Pontouvre comprend dans son tissu post agricole et maraîcher en lanières, des zones d’activité en friche, entre rues aux maisons de ville calcaire et lotissements pavillonnaires, particulièrement en bordure des anciennes emprises ferrées qui vont de la gare à la Charente. Le site Rochine est issu de cette histoire foncière angoumoisine, qui par sa proximité immédiate de la gare d’Angoulême, peut prétendre à l’urbanisation douce, alors que les agglomérations moyennes connaissent crise démographique, détente immobilière et resserrement territorial.

Par sa localisation, le projet se pose en alternative au mitage périurbain qui semblait jusqu’ici inéluctable et infini. Par sa proximité des services et des transports publics, les habitants du futur quartier Rochine peuvent se projeter dans une pratique urbaine au quotidien avec un usage restreint de la voiture. En complément, le programme de logements groupés offre une qualité de vie au regard du tout collectif qui semble référer à un projet de vie plus central, plus trépidant.

Après dépollution des terres, du fait d’une urbanisation douce à la densité moyenne insérée en zone déjà urbanisée, le quartier Rochine peut se prétendre éco-quartier : économie et frugalité de voirie et réseaux, gestion naturelle des eaux de pluies et faible impact de perméabilité. à ces qualités intrinsèques, l’éco-quartier complétera sa réussite par une ambition énergétique des bâtiments, de sorte que Gond-Pontouvre prenne sa part dans la transition du Grand Angoulême.

Mutation d’une friche industrielle reconvertie en écoquartier en bord de Charente

Programme : Architecte en chef de la ZAC Rochine
Maîtrise d’ouvrage : Territoires Charente
Équipe : RVA, architectes urbanistes mandataires et paysagistes  -ASTEC, BET VRD et économistes – BURGEAP, BET Pollution
Calendrier : Étude de 2009 à 2017
Superficie : 9.5 hectares

Actualités et liens associés à ce projet

Bagnolet Malassis – Visite de la carrière de granit gris jaune à A Cañiza en Espagne

Par |06/10/2017|

Les paysagistes de l‘agence RVA se sont rendus en Espagne afin de visiter la carrière de granit dont sont extraites les pierres utilisées pour les espaces publics du quartier des Malassis à Bagnolet (93).

Ce granit gris jaune particulièrement résistant et adapté au trafic de la voirie n’en est pas moins très qualitatif sur les cheminements piétons de par la vibrance des coloris et son aspect légèrement micacé.

Bagnolet Malassis – Visite de la pépinière Lappen à Nettetal en Allemagne

Par |10/10/2017|

Les paysagistes de l‘agence RVA se sont rendus en Allemagne afin de visiter la pépinière Lappen et de réaliser le marquage des arbres prescrits sur un premier secteur du projet d’aménagement urbain des Malassis à Bagnolet (93).

Ce sont en tout une centaine d’arbres qui viendront prendre place sur les nouveaux squares Sampaix et du 8 mai, ainsi que sur la future place Sampaix, d’ici à la fin de l’année.

Nouveau projet
Architecte urbaniste conseil du quartier du Mont-Mesly à Créteil

Par |19/10/2017|

La ville de Créteil a confié à l’agence RVA, EPDC, IETI et FORS-Recherche sociale, la mission d’architecte urbaniste conseil pour accompagner le renouvellement urbain des 7 500 logements du quartier Haut du Mont-Mesly.

Le projet s’inscrit en continuité des actions déjà réalisées et devra définir les reconstructions de logement et d’équipement, les espaces publics, notamment autour de l’allée des commerces, et les espaces privés. Le maintien des usages existants, la transition entre quartier de grand ensemble et pavillonnaire, seront au cœur de la réflexion.

Concours gagné
Réhabilitation de 189 logements à Saint-Denis

Par |31/10/2017|

Plaine Commune Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation de la résidence Auguste Delaune à Saint-Denis, construite par l’architecte André Lurçat en 1962. L’ensemble est labellisé « Architecture contemporaine remarquable ».

L’équipe est également composée du bureau d’études techniques tous corps d’état Cotec ingénierie.

BATIMAT – Présentation du projet de réhabilitation de la résidence Daix à Fresnes

Par |11/11/2017|

Le 10 novembre 2017, dans le cadre du salon BATIMAT et à l’occasion du cinquetenaire de l’association ECCA, l’agence RVA a participé à la conférence « Le métal pré-laqué, le matériau qui relève les défis de l’architecture moderne ».

Nicolas Trentesaux, architecte chef de projet à l’agence, a présenté la réhabilitation de la résidence Daix à Fresnes, livrée en 2016, “le lingot changeant”.

Aller en haut