Gennevilliers (92) – Robert
Construction de 111 logements collectifs
2021-07-20T12:22:03+02:00

Gennevilliers (92) – Robert

Augmenter le grand ensemble

Le projet s’inscrit dans l’action d’ensemble de l’Agence Rva qui vise à complémenter les axiomes du mouvement moderne, atrophié dans sa production de masse. Il s’agit d’une réappropriation de la modernité, augmentée des questions qui fondent les réflexions du projet :

  1. La réinterprétation des archétypes (tours barres plots) au service de l’urbanité,
  2. Le rapport à l’extérieur et le droit pour les habitants de sortir de la boite (balcons terrasses, loggias)
  3. L’intégration des enjeux liés au développement durable (reconstruction de la ville sur elle-même et compacité, masses végétales et gestion de l’eau, frugalité et production énergétique locale)

Le projet réinvente la rue dans le Grand ensemble, à une échelle de proximité, R+3, homogène et calme. En unique motif, les loggias creusées dans le volume simple, réglées en quinconces paisiblement répétées, abritent la vie extérieure des logements, protégée du tumulte de la rue.

Le velum à R+3 constitue un socle dont la toiture devient un nouveau sol, une canopée, un complément à l’ilot de fraîcheur. Ce nouveau sol est un support à la vie très locale : terrasses largement plantées, collectives et ou privées. Elles constituent également une part non négligeable du paysage urbain pour les habitants des immeubles déjà là, et pour l’ensemble du quartier.

Posés sur ce socle, des émergences prennent place dans la sky line du quartier, du grand paysage. Dans l’univers du grand ensemble, une « modeste » tour R+12, ainsi qu’un plot R+7, marquent les extrémités du projet. Ces volumes simples et rigoureux, hérissés de balcons panoramiques s’ouvrent sur le grand paysage, au-delà de la rue vibrionnante.

Pour faciliter la cohésion entre ces différents programmes, nous avons porté une réflexion toute particulière sur les locaux annexes, en proposant une mixité d’usages, et une répartition au sein de la résidence qui permet d’en assurer la vie sociale et collective.

Réinterprétation des archétypes (tours barres plots) au service de l’urbanité

Importance du rapport à l’extérieur et du droit pour les habitants de sortir de la boite (balcons terrasses, loggias)

Intégration des enjeux liés au développement durable

Programme : Construction de 111 logements locatifs en accession
Maitrise d’ouvrage : Altarea Cogedim
Équipe : RVA, architectes et paysagistes
Type de mission : Maîtrise d’oeuvre complète type loi MOP
Calendrier : Concours en 2021
Budget : 15 450 000 €
Superficie : 7 762 m² SP
Performances thermiques : E2 C1 | RT 2012 – 20%

Actualités et liens associés à ce projet

Bagnolet Malassis – Visite de la carrière de granit gris jaune à A Cañiza en Espagne

Par |06/10/2017|

Les paysagistes de l‘agence RVA se sont rendus en Espagne afin de visiter la carrière de granit dont sont extraites les pierres utilisées pour les espaces publics du quartier des Malassis à Bagnolet (93).

Ce granit gris jaune particulièrement résistant et adapté au trafic de la voirie n’en est pas moins très qualitatif sur les cheminements piétons de par la vibrance des coloris et son aspect légèrement micacé.

Bagnolet Malassis – Visite de la pépinière Lappen à Nettetal en Allemagne

Par |10/10/2017|

Les paysagistes de l‘agence RVA se sont rendus en Allemagne afin de visiter la pépinière Lappen et de réaliser le marquage des arbres prescrits sur un premier secteur du projet d’aménagement urbain des Malassis à Bagnolet (93).

Ce sont en tout une centaine d’arbres qui viendront prendre place sur les nouveaux squares Sampaix et du 8 mai, ainsi que sur la future place Sampaix, d’ici à la fin de l’année.

Nouveau projet
Architecte urbaniste conseil du quartier du Mont-Mesly à Créteil

Par |19/10/2017|

La ville de Créteil a confié à l’agence RVA, EPDC, IETI et FORS-Recherche sociale, la mission d’architecte urbaniste conseil pour accompagner le renouvellement urbain des 7 500 logements du quartier Haut du Mont-Mesly.

Le projet s’inscrit en continuité des actions déjà réalisées et devra définir les reconstructions de logement et d’équipement, les espaces publics, notamment autour de l’allée des commerces, et les espaces privés. Le maintien des usages existants, la transition entre quartier de grand ensemble et pavillonnaire, seront au cœur de la réflexion.

Concours gagné
Réhabilitation de 189 logements à Saint-Denis

Par |31/10/2017|

Plaine Commune Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation de la résidence Auguste Delaune à Saint-Denis, construite par l’architecte André Lurçat en 1962. L’ensemble est labellisé « Architecture contemporaine remarquable ».

L’équipe est également composée du bureau d’études techniques tous corps d’état Cotec ingénierie.

BATIMAT – Présentation du projet de réhabilitation de la résidence Daix à Fresnes

Par |11/11/2017|

Le 10 novembre 2017, dans le cadre du salon BATIMAT et à l’occasion du cinquetenaire de l’association ECCA, l’agence RVA a participé à la conférence « Le métal pré-laqué, le matériau qui relève les défis de l’architecture moderne ».

Nicolas Trentesaux, architecte chef de projet à l’agence, a présenté la réhabilitation de la résidence Daix à Fresnes, livrée en 2016, “le lingot changeant”.

Aller en haut