Créteil (94) – Résidence les Bleuets
Réhabilitation de 602 logements
2019-11-25T17:02:56+01:00

Description du projet

Créteil (94) – Résidence les Bleuets

Brutalisme à la française

Les Bleuets sont l’œuvre majeure de Paul Bossard, architecte moderne qui exprima à Créteil au sein d’un tissu pavillonnaire de la manière la plus lisible « le brutalisme à la française ». Ce qui signifie l’emploi simple de matériaux brut, sans artifice.

Dans la pente naturelle du site, vers le nord, en léger éventail, onze parallélépipèdes de cinq niveaux en béton brut, absorbent les douze mètres de dénivelé. La démolition d’un bâtiment fait place à d’indispensables espaces publics.

Si certains passe-plats des cuisines d’origine n’ont pu être conservés, les logements initiaux sont tous désamiantés, restructurés et remis aux standards actuels dans leur structure initiale.

Les façades exceptionnelles à la facture industrielle et aux interventions manuelles sont restaurées ainsi que la partition des baies. Par ailleurs, le parc se voit renforcé dans sa composition et ses plantations.

Réhabilitation patrimoniale

Architecte : Paul Bossard

Label « Patrimoine du XXè siècle »

Programme : Réhabilitation et résidentialisation de 602 logements collectifs en milieu vide (283 logements réhabilités – 139 logements restructurés – 111 logements déclassés – 46 logements démolis du bâtiment F)
Maitrise d’ouvrage : CDC Habitat (EFIDIS)
Équipe : RVA, architectes mandataires et paysagistes – Arcoba, bureau d’études tous corps d’état – D-Paysage, paysagistes – Ingetec, bureau d’études VRD
Type de mission : Maîtrise d’oeuvre complète type loi MOP + diagnostic
Calendrier : Livré en 2019
Budget : 29 584 660 € hors résidentialisation
Superficie : 31 325 m² SHAB
Performances thermiques : Passage de l’étiquette F à C

Actualités et liens associés à ce projet

Créteil Bleuets – Inauguration de la résidence

Par |18/09/2019|

Mercredi 18 septembre a eu lieu l’inauguration de la fin du projet de rénovation urbaine de la résidence des Bleuets, menée depuis le début des années 2000 par l’agence RVA pour CDC Habitat (anciennement Efidis), en présence du maire Laurent Cathala, des services départementaux, régionaux et de l’ANRU, ainsi que des représentants de la maîtrise d’ouvrage et de l’équipe de maîtrise d’œuvre et d’exécution.
L’occasion de saluer l’attention de la collectivité et de la maîtrise d’ouvrage à la préservation de la qualité patrimoniale à travers l’opération de réhabilitation, avec un souci constant d’adapter les immeubles aux usages d’aujourd’hui.
Ainsi que la considération particulière du comité d’engagement de l’ANRU qui a retenu dans ses attendus la valeur architecturale  de l’œuvre de Paul Bossard et a affecté les fonds nécessaires pour une requalification architecturale, patrimoniale et paysagère des Bleuets.