Sceaux (92) – Les Mésanges
Construction de 90 logements
2019-01-23T16:52:11+01:00

Description du projet

Sceaux (92) – Les Mésanges

Un îlot ouvert sur un jardin partagé

Le projet se situe dans le quartier des « Mésanges » plus particulièrement au cœur du secteur des Quatre Chemins. Il fait partie d’un projet urbain d’ensemble (ZAC) visant à ouvrir le quartier sur son voisinage.

Pensé comme une porte d’entrée de la ville, ce nouveau centre urbain s’engage d’une part à assoir le développement territorial mis en place autour des gares du futur réseau du Grand Paris et d’autre part à relier les anciens quartiers composés de grands ensembles au centre-ville.

Conçu comme un ensemble cohérent et harmonieux, les deux bâtiments s’organisent autour d’un îlot, ils se font face en créant un jardin privatif.

Les deux bâtiments sont légèrement décalés pour rompre le contexte linéaire. Chaque bâtiment est un volume simple, net et non fragmenté. Cette configuration tend vers le maximum de compacité, sans débord ni saillie. Une double peau, constituée par des panneaux métalliques perforés, habille les extrémités des balcons. Le rythme calme et horizontal de ce premier plan pondère l’élancement vertical des plots. Ces « volumes suspendus » à des niveaux différents identifient les trois séquences d’accès ; l’horizontalité de leur couronnement confirme l’unité du traitement architectural et révèle le dénivelé du terrain.

BIM d’argent 2016
Catégorie bâtiment de 5 000 à 40 000 m² en neuf

Participer à un groupe de bâtiments faisant jardin

Des quinconces de balcons et pare-vues

Un jardin fortement végétalisé

Programme : Construction de 90 logements locatifs sociaux
Maitrise d’ouvrage : France Habitation
Équipe : RVA, architectes co-traitants – Paris Ouest Construction, entreprise générale mandataire – EPDC, bureau d’études tous corps d’état – Valero Gadan, architectes co-traitants autre lot
Type de mission : Conception – réalisation
Calendrier : Chantier en cours autre lot – Livraison prévue en 2021
Budget : 11 109 658 €
Superficie : 6 197 m² SP
Performances thermiques : BEPOS – Effinergie + – RT 2012

Actualités et liens associés à ce projet

Le projet de réhabilitation de la résidence des Bleuets à Créteil lauréat du Trophée Béton 2019

Par |22/10/2019|

Le projet de réhabilitation de la résidence des Bleuets à Créteil pour CDC Habitat, livré par l’agence RVA en 2018 au terme d’une vingtaine d’années de travail, a été récompensé du Trophée Béton catégorie professionnelle. 
Le palmarès de cette seconde édition a été dévoilé le 17 octobre 2019 à la Maison de l’architecture à Paris (Xè). Sur les 204 candidatures reçues, 25 projets ont été sélectionnés et 10 projets ont été distingués.
Vincent Lacaille, membre du jury représentant Agnès Vince du ministère de la Culture et de la Communication, a remis le prix à Dominique Renaud et Philippe Vignaud, architectes associés de l’agence.
L’occasion pour eux de de souligner que la réhabilitation n’est pas un art mineur, et de rendre hommage à l’architecte Paul Bossard qui a conçu la résidence en 1962.

Outre la mise aux normes thermique, la mission culturelle devenait la préservation documentée de cette œuvre singulière classée « Architecture contemporaine remarquable ».
Le laboratoire d’études et de recherche sur les matériaux (LERM) a été missionné par l’agence RVA pour diagnostiquer les éléments de façades en béton et proposer des préconisations pour leur réhabilitation

Voir les résultats

Créteil Bleuets – Inauguration de la résidence

Par |18/09/2019|

Mercredi 18 septembre a eu lieu l’inauguration de la fin du projet de rénovation urbaine de la résidence des Bleuets, menée depuis le début des années 2000 par l’agence RVA pour CDC Habitat (anciennement Efidis), en présence du maire Laurent Cathala, des services départementaux, régionaux et de l’ANRU, ainsi que des représentants de la maîtrise d’ouvrage et de l’équipe de maîtrise d’œuvre et d’exécution.
L’occasion de saluer l’attention de la collectivité et de la maîtrise d’ouvrage à la préservation de la qualité patrimoniale à travers l’opération de réhabilitation, avec un souci constant d’adapter les immeubles aux usages d’aujourd’hui.
Ainsi que la considération particulière du comité d’engagement de l’ANRU qui a retenu dans ses attendus la valeur architecturale  de l’œuvre de Paul Bossard et a affecté les fonds nécessaires pour une requalification architecturale, patrimoniale et paysagère des Bleuets.