Arcueil (94) – Chaperon vert
Réhabilitation de 246 logements
2019-10-07T17:30:14+02:00

Description du projet

Arcueil (94) – Chaperon vert

Une écriture régulière

Jacques Poirier, architecte de l’école d’Auguste Perret, aura retenu de la leçon du Havre, l’urbanité possible du grand ensemble, d’une part avec son rapport au tracé des rues et d’autre part avec son système constructif modulaire et répétitif qui confère à l’ensemble une écriture régulière, moderne et classique à la fois.

Trois enjeux président à la réhabilitation de ce site de 13 ha, installé aux portes de Paris sur les communes d’Arcueil et de Gentilly, construit entre 1955 et 1965 sur des terres maraîchères en lisière de Paris :

  • préserver et valoriser la cohérence urbaine de l’ensemble par la conservation restaurée des extrados modernes classiques exprimée par la multiplication des structures béton et des remplissages brique.
  • exprimer l’échelle de la résidence par la réalisation d’un parc public de proximité.
  • satisfaire aux exigences actuelles de qualité de l’habitat dans le cadre des réhabilitations lourdes des logements en créant autour du jardin des extensions légères dans le rythme de l’existant.

Architecte : Jacques Poirier

Extension des logements pour les réadapter aux standards actuels

Réalisation d’un parc public de proximité en cœur d’îlot

Programme : Réhabilitation et résidentialisation de 264 logements en site occupé (142 logements réhabilités – 95 logements étendus – 15 logements restructurés)
Maitrise d’ouvrage : Opaly
Équipe : RVA, architectes mandataires et paysagistes – EPDC, bureaux d’études tous corps d’état – MEBI, économistes – IETI, bureau d’études environnemental
Type de mission : Maîtrise d’oeuvre complète type loi MOP + diagnostic
Calendrier : Livré en 2018
Budget : 9 559 000 €
Superficie : 13 610 m² SHAB
Performances thermiques : CERQUAL – Patrimoine Habitat – Extensions : conformes à la RT 2012 – Etiquettes D/E à Etiquette C pour les bâtiments réhabilités

Actualités et liens associés à ce projet