Saint-Florent-sur-Cher (18) – ZAC du Bois d’Argent
Projet urbain et accompagnement pré-opérationnel
2019-01-24T11:12:02+02:00

Description du projet

Saint-Florent-sur-Cher (18) – ZAC du Bois d’Argent

L’eau et le territoire

Route Nationale 151, en terres berrichonnes calcaires, à peu près à mi-chemin entre Bourges et Issoudun, coupée en deux par le Cher, directement en lien avec le grand paysage – ici les terres agricoles ont eu raison des massifs forestiers- , Saint-Florent et ses 6600 habitants s’apprêtent à s’étendre, se développer, sur presque 50 hectares pour accueillir des jeunes familles qui recherchent calme, verdure, proximité du Cher et foncier abordable.

L’ambition de l’Agence RVA, pour le projet d’extension de la ville, est de lui adjoindre un nouveau quartier et non pas de miter le territoire par un lotissement, de formaliser une densité construite et végétale, un peu à la manière des hameaux qui hérissent la plaine alentour.

L’urbanisation que l’on souhaite compacte et durable s’appuiera donc sur une armature d’espaces publics qui comprend un réseau optimisé de voirie, ponctué de bosquets et de bassins de gestion des eaux de pluies

Construire l’armature du développement à long terme

Aménager un rythme bâti -végétal qualité et écologique

Programme : Projet urbain et accompagnement pré-opérationnel de la ZAC du Bois d’Argent
Maîtrise d’ouvrage : SEM Territoria
Équipe : RVA, architectes urbanistes mandataires et paysagistes – Artélia, bureau d’études VRD et économistes
Calendrier : Étude de 2014 à 2015
Superficie : 50 hectares

Actualités et liens associés à ce projet

École de Belleville – Journées d’études
Table ronde sur le thème « Patrimoine et renouvellement urbain »

Par |18/03/2019|

Dans le cadre des Journées d’étude organisées par l’École nationale supérieure d’architecture de Belleville sur le thème « Patrimoine et renouvellement urbain », Dominique Renaud a été invité à participer vendredi 15 mars à la table ronde « Des pratiques à partager ».

À travers la présentation de plusieurs opérations de l’agence RVA telles que la réhabilitation des Bleuets de Paul Bossard à Créteil ou celle des Tours Nuage d’Émile Aillaud à Nanterre, il s’agit de s’interroger sur les outils pour permettre de préserver la qualité patrimoniale d’une œuvre tout en engageant les nécessaires travaux de rénovation, de réhabilitation et de mise aux normes actuelles.

Voir le programme

France info
Entretien sur les Tours Nuage

Par |15/03/2019|

Un entretien avec France Info par lequel nous souhaitons pourfendre les fake news, apaiser les débats, expliquer les raisons et les moyens de notre projet.

  1. Pourquoi ne rien faire serait déraisonnable :
  • Une forte dégradation urbaine et sociale des Tours Nuages d’Emile Aillaud qui justifie un projet de renouvellement urbain avec l’ANRU,
  •  Un programme de concours d’architecture très précis « isolation thermique par l’extérieur et réinterprétation contemporaine des nuages du peintre Rieti » propose la requalification des 1600 logements avec les habitants in situ,
  •  La lente desquamation des tours est inéluctable, les aciers poussent, le béton éclate, la céramique d’époque tombe par plaques, et le phénomène s’accélère.
  1. En quoi notre projet répond aux questions posées :
  • Le métal permet la restitution fidèle de la géométrie complexe des courbes des fûts des tours; l’inox, stable, teinté dans la masse, offre une variété importante de couleurs, matité, matrices, de nature à faire vivre les 8 hectares de façades,
  • La forme des 8 000 fenêtres, toutes relevées par drone, sera respectée parfaitement dans leurs géométries et leurs matières, bien que passées en double vitrage pour le confort thermique des habitants et la baisse des charges,
  • L’œuvre de Rieti ne sera pas reproduite ni reconstituée « à la manière de », mais poursuivie de façon contemporaine, en lien avec la ministère de la Culture; c’est ainsi que les tours vont interagir avec leur environnement, ciel, sol, autres bâtiments, dans des reflets nuageux mouvants au gré de la grande mobilité du ciel et de la lumière franciliens.
Voir le projet

Objectif ville
Les « Tours Nuage » nouvelle génération débarquent

Par |15/03/2019|

Objectif ville n°25
Mars-Avril-Mai 2019
Dossier territoires : Nanterre, ville plurielle
« Les Tours Nuage nouvelle génération débarquent »
Auteur : Juliette Kinkela

Voir l’article en entier

Concours gagné
Réhabilitation du village olympique de Grenoble

Par |05/03/2019|

La Société dauphinoise de l’habitat a confié à l’agence RVA la réhabilitation de 629 logements du village olympique de Grenoble, initialement réalisé par Maurice Novarina entre 1967 et 1968 pour accueillir les Xè Jeux olympiques d’hiver.

L’équipe est composée de l’agence RVA architectes mandataires et paysagistes, associée à l’atelier d’architecture Paris et accompagnée par les bureaux d’études Synapse, Acceo et Sinaquanon.

Choisy – Rue du Docteur Roux – Chantier

Par |20/02/2019|

Le chantier de construction de 43 logements collectifs sociaux a commencé rue du Docteur Roux à Choisy-le-Roi (94).

Les voiles par passe sont terminés, c’est maintenant le début des longrines !

L’ensemble de l’opération sera livrée en 2020.

Voir le projet

Le Monde
A Nanterre, ciel d’orage sur les tours Nuage

Par |14/02/2019|

Le Monde n°23045
13 février 2019
« À Nanterre, ciel d’orage sur les tours Nuage »
Auteur : Grégoire Allix

Voir l’article en entier