Pantin (93) – Fonds d’Eaubonne et Pont-de-Pierre
Réhabilitation de 938 logements
2019-01-23T16:18:07+01:00

Description du projet

Pantin (93) – Fonds d’Eaubonne et Pont-de-Pierre

Les gardiens du Serpentin

Ces 938 logements constituent la majeure partie du quartier des Courtillières de Pantin, construit par Émile Aillaud de 1956 à 1960. Ils ont déjà fait l’objet d’une réhabilitation dans les années 1980 et avaient alors reçu -avec l’accord  de l’auteur initial-  une vêture de brique qui les protège encore aujourd’hui.

En réaction aux grands ensembles univoques et après plusieurs approches d’organisation formelle, Émile Aillaud avait finalement opté pour l’usage de trois archétypes constitutifs de son « anti grand ensemble » : le serpentin, la tour et la barre.

Le sous quartier Pont-de-Pierre est exclusivement constitué de tours en tripodes qui accueillent des trois pièces autour d’un escalier Piranésien. A la différence, Fond d’Eaubonne offre plus de variété avec tours et barres et logements diversifiés.

Dans ce qui fut un grand espace aux usages confus et conflictuels, une part importante du travail de l’agence RVA consiste en la restitution d’un espace apaisé de la résidence, qui propose une discrète mise à distance du tumulte de l’espace public.

Réhabilitation patrimoniale

Architecte : Émile Aillaud

Mise en place de panneaux photovoltaïques

Programme : Réhabilitation et résidentialisation de 938 logements collectifs sociaux en site occupé
Maitrise d’ouvrage : Pantin Habitat
Équipe :  Arcoba, bureau d’études tous corps d’état mandataires – RVA, architectes – Vincent Pruvost, paysagiste – CGP, bureau d’études environnemental – Her, maîtrise d’œuvre sociale
Type de mission : Maîtrise d’oeuvre complète type loi MOP + diagnostic
Calendrier : Livré en 2011
Budget : 44 671 693 €
Superficie : 29 439 m² SHAB

Actualités et liens associés à ce projet

Concours gagné
Réhabilitation des 133 logements de la résidence Pranard à Villeurbanne

Par |03/05/2020|

Est Métropole Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation de 133 logements sociaux de la résidence Pranard à Villeurbanne.

Ce projet est intégré au Programme d’investissements d’avenir ≪Villes et territoires durables ≫ de l’ANRU, action ≪ Ville durable et solidaire, excellence environnementale du renouvellement urbain ≫ et vise à réduire l’impact de la pollution de l’air extérieur sur les habitants.

L’équipe est également composée des bureaux d’études BERIM (tous corps d’état), Franck Boutté consultants (conception et ingénierie environnementale), Alhyange (acoustique) et Monokrom (BIM Manager).

Concours gagné
Réhabilitation des 180 logements des tours 10 et 12 du quartier de Maurepas à Rennes

Par |25/02/2020|

Archipel Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation des 180 logements sociaux des tours 10 et 12 situées allée de Brno dans le quartier Maurepas à Rennes.

Le projet prévoit la rénovation des tours afin de répondre aux attentes des locataires, tout en développant une nouvelle offre pour réintroduire de la mixité, destinée à de nouveaux résidents (accession aidée et locatif intermédiaire). La création de locaux communs partagés visera à construire du lien social et de bonnes relations entre les habitants actuels et futurs.

L’équipe est également composée des bureaux d’études BERIM (tous corps d’état), Alhyange (acoustique), Oméga alliance (désamiantage et MOE d’exécution) et Cesur (maîtrise d’œuvre sociale et concertation habitants).

ConstruirAcier – Conférence « Lumière, matière première de l’architecture ? »
De lumières et de reflets, la réhabilitation des tours Nuage à Nanterre

Par |11/02/2020|

Dans le cadre du cycle de conférences 2020 « Construire les territoires de demain », organisées par ConstruirAcier à la Maison de l’architecture d’Ile-de-France, Philippe Vignaud a été invité à participer à ce premier volet sur le thème « Lumière, matière première de l’architecture ? Construire, révéler et renouveler les espaces et les volumes», mercredi 22 janvier.

Il a ainsi présenté le projet de réhabilitation des tours Nuage à Nanterre – « De lumières et de reflets » – accompagné de la graphiste Amélie Lebleu qui collabore avec Pierre di Sciullo et l’Agence RVA sur le projet de réinterprétation artistique des façades.

Voir le projet

AMC
Les 100 bâtiments de l’année 2019

Par |09/01/2020|

AMC n°283
Décembre 2019 – Janvier 2020
2019 Architecture en France
« Les 100 bâtiments de l’année 2019 »
Catégorie « Réhabilitation / Transformation » : La réhabilitation de la résidence sociale des Bleuets à Créteil.

Voir l’article en entier