Montreuil (93) – Raspail
Construction de 100 logements
2019-01-23T17:20:39+01:00

Description du projet

Montreuil (93) – Raspail

Insertion et différences

Situé dans le « Bas Montreuil », le projet s’insère dans le système parcellaire tout en lanières de cette part de la ville à proximité de Vincennes.

La juxtaposition d’anciennes emprises artisanales et de maisons de ville, conservées ou remplacées au coup par coup, sans modification importante des voies, confère au site son caractère faubourien.

Dans la profondeur de la parcelle est installé un ensemble de R+4 sur un niveau de parking. Une venelle interne donne à lire l’intériorité de la résidence.

Deux corps de bâtiment poursuivent les alignements et les hauteurs de référence sur rue, alors qu’en leur centre se signale à R+5, en mouvement, le fond du patio planté.

Sociaux ou en accession, aucune différence de situation ou de matériau ne vient ségréguer la mixité voulue, réalisée ici.

Forte densité, sentes cours et jardins

Faire vivre la densité sur rue

Variété des typologies

Programme : Construction de 100 logements locatifs sociaux et en accession privée
Maitrise d’ouvrage : Bouygues immobilier
Équipe : RVA, architectes mandataires – Cardonnel, bureau d’études thermique et environnemental – PCETECH, bureau d’études électrique, acoustique, SSI
Type de mission : Maîtrise d’oeuvre complète type loi MOP
Calendrier : Livré en 2013
Budget : 9 500 000 €
Superficie : 5 867 m² SHAB
Performances thermiques : BBC – NF

Actualités et liens associés à ce projet

Créteil Bleuets – Inauguration de la résidence

Par |18/09/2019|

Mercredi 18 septembre a eu lieu l’inauguration de la fin du projet de rénovation urbaine de la résidence des Bleuets, menée depuis le début des années 2000 par l’agence RVA pour CDC Habitat (anciennement Efidis), en présence du maire Laurent Cathala, des services départementaux, régionaux et de l’ANRU, ainsi que des représentants de la maîtrise d’ouvrage et de l’équipe de maîtrise d’œuvre et d’exécution.
L’occasion de saluer l’attention de la collectivité et de la maîtrise d’ouvrage à la préservation de la qualité patrimoniale à travers l’opération de réhabilitation, avec un souci constant d’adapter les immeubles aux usages d’aujourd’hui.
Ainsi que la considération particulière du comité d’engagement de l’ANRU qui a retenu dans ses attendus la valeur architecturale  de l’œuvre de Paul Bossard et a affecté les fonds nécessaires pour une requalification architecturale, patrimoniale et paysagère des Bleuets.