Pantin (93) – Méhul
Construction de 68 logements et commerces
2019-01-23T16:52:59+02:00

Description du projet

Pantin (93) – Méhul

Friches industrielles et lofts

Après quelques démolitions, le site sera reconstitué sur ses trois faces urbaines, son cœur sera rénové et pour certains éléments restitués à l’identique.

Comme bien souvent en Seine-Saint-Denis, l’ensemble devenu friche industrielle trouvera une vie nouvelle en lofts et logements.

La rue Méhul se reconstitue par un bâtiment linéaire, découpé en bilame dans sa longueur: l’une de brique sur le périmètre extérieur, l’autre blanche vers l’intérieur. L’ensemble est sectionné en trois parties reliées, deux à deux, par de vastes terrasses en quinconce, ordonnancées sur deux niveaux. Les baies aussi, par empathie pour les bâtiments voisins conservés, se développent parfois sur un registre à deux niveaux.

Les percées intimes ainsi obtenues entre blocs accueillent les accès aux halls et proposent des vues maîtrisées vers le cœur d’îlot, végétalisé.

Pyramide d’argent 2016
Prix du parcours résidentiel

Un bâtiment rue dans une reconversion de friche

Des corps de bâtiments reliés par des decks

Une brique sombre pour dialoguer avec l’environnement

Programme : Construction de 68 logements  sociaux et en accession et commerces
Maitrise d’ouvrage : Altarea Cogedim
Équipe : RVA, architectes mandataires et paysagistes – Arcoba, bureau d’études tous corps d’état – Roland Castro, architecte autre lot
Type de mission : Mission complète de maîtrise d’oeuvre loi MOP
Calendrier : Livré en 2018
Budget : 6 670 000 €
Superficie : 4 080 m² SP logements – 50 m² SP commerces
Performances thermiques : BBC

Actualités et liens associés à ce projet