Fresnes (94) – Résidence Daix
Réhabilitation de 251 logements et création de 8 logements neufs
2020-02-17T17:09:25+01:00

Description du projet

Fresnes (94) – Résidence Daix

Un lingot changeant

La population de Fresnes, qui a été multipliée par quatre durant les «Trente Glorieuses», a massivement été logée dans des grands ensembles. Le bâtiment de Toit et Joie est le seul à s’être hissé dans le bourg historique en surplomb de la vallée de la Bièvre.

Sa silhouette initiale, issue de la famille des « unités d’habitation » contient un modèle du genre avec des logements en duplex inversés. Ils occupent une enveloppe de moindre qualité ayant déjà subie les assauts de réhabilitations diverses. Cependant du fait de sa qualité typologique interne et par anticipation d’un bilan carbone global catastrophique en cas de démolition, sa conservation fut décidée.

Afin que celle-ci soit acceptée par la population alentour, un soin particulier a été porté à son intégration au sein de son environnement, notamment son rapport à la rue (cf le projet de jardin dans la section «paysage»).

Outre la mise à niveau des parties communes et des logements, le reconditionnement du bâtiment porte particulièrement sur sa peau externe qui contient une forte isolation thermique ainsi que les occultations des baies et loggias.

Du socle sombre à l’évanescence du garde-corps de l’attique, les tons « champagne » du métal se déclinent et s’interpénètrent graduellement. Les loggias donnent à lire l’épaisseur du dispositif, alors que les volets coulissants apportent de la vie graphique à ce lingot changeant.

Architectes : André Chatelain (Grand prix de Rome) et Jean Frottier

Duplex ascendants et descendants imbriqués

Intégration des loggias dans les logements T3 pour la remise aux standards actuels d’habiter

Création de 8 logements PMR en surélévation

Programme : Réhabilitation et résidentialisation de 251 logements collectifs en site occupé (224 logements réhabilités – 17 logements restructurés) et création de 8 logements individuels en surélévation
Maitrise d’ouvrage : Toit et Joie
Équipe : RVA, architectes mandataires et paysagistes – Talbot, économistes – Cferm, bureau d’études énergie – EVP, bureau d’études structure – Cardonnel, bureau d’études thermique – Ingetec, bureau d’études VRD
Type de mission : Maîtrise d’oeuvre complète type loi MOP + diagnostic
Calendrier : Livré en 2017
Budget : 16 116 000 €
Superficie : 13 885 m² SHAB
Performances thermiques : BBC Rénovation – Cerqual

Actualités et liens associés à ce projet

Concours gagné
Réhabilitation des 133 logements de la résidence Pranard à Villeurbanne

Par |03/05/2020|

Est Métropole Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation de 133 logements sociaux de la résidence Pranard à Villeurbanne.

Ce projet est intégré au Programme d’investissements d’avenir ≪Villes et territoires durables ≫ de l’ANRU, action ≪ Ville durable et solidaire, excellence environnementale du renouvellement urbain ≫ et vise à réduire l’impact de la pollution de l’air extérieur sur les habitants.

L’équipe est également composée des bureaux d’études BERIM (tous corps d’état), Franck Boutté consultants (conception et ingénierie environnementale), Alhyange (acoustique) et Monokrom (BIM Manager).

Concours gagné
Réhabilitation des 180 logements des tours 10 et 12 du quartier de Maurepas à Rennes

Par |25/02/2020|

Archipel Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation des 180 logements sociaux des tours 10 et 12 situées allée de Brno dans le quartier Maurepas à Rennes.

Le projet prévoit la rénovation des tours afin de répondre aux attentes des locataires, tout en développant une nouvelle offre pour réintroduire de la mixité, destinée à de nouveaux résidents (accession aidée et locatif intermédiaire). La création de locaux communs partagés visera à construire du lien social et de bonnes relations entre les habitants actuels et futurs.

L’équipe est également composée des bureaux d’études BERIM (tous corps d’état), Alhyange (acoustique), Oméga alliance (désamiantage et MOE d’exécution) et Cesur (maîtrise d’œuvre sociale et concertation habitants).

ConstruirAcier – Conférence « Lumière, matière première de l’architecture ? »
De lumières et de reflets, la réhabilitation des tours Nuage à Nanterre

Par |11/02/2020|

Dans le cadre du cycle de conférences 2020 « Construire les territoires de demain », organisées par ConstruirAcier à la Maison de l’architecture d’Ile-de-France, Philippe Vignaud a été invité à participer à ce premier volet sur le thème « Lumière, matière première de l’architecture ? Construire, révéler et renouveler les espaces et les volumes», mercredi 22 janvier.

Il a ainsi présenté le projet de réhabilitation des tours Nuage à Nanterre – « De lumières et de reflets » – accompagné de la graphiste Amélie Lebleu qui collabore avec Pierre di Sciullo et l’Agence RVA sur le projet de réinterprétation artistique des façades.

Voir le projet

AMC
Les 100 bâtiments de l’année 2019

Par |09/01/2020|

AMC n°283
Décembre 2019 – Janvier 2020
2019 Architecture en France
« Les 100 bâtiments de l’année 2019 »
Catégorie « Réhabilitation / Transformation » : La réhabilitation de la résidence sociale des Bleuets à Créteil.

Voir l’article en entier