Champigny et Chennevières-sur-Marne (94) – Bois l’Abbé
Étude urbaine NPNRU
2019-01-21T15:34:11+01:00

Description du projet

Champigny et Chennevières-sur-Marne (94) – Bois l’Abbé

Un grand ensemble, deux urbanismes, deux villes

La ZUS du Bois l’Abbé est le fruit de deux époques: en partie nord, l’urbanisme fonctionnel produit pendant les trente glorieuses organise des grandes hauteurs autour d’un espace public sur dalle et la partie sud, post soixante-huit, propose un urbanisme plus fragmenté et paysager à l’image moins collective. Les deux parties qui s’ignorent, excentrées sur le plateau, vivent en repli, sans conscience du grand paysage et des terres agricoles : les atouts voisins de leur futur dans l’agglomération.

Au-delà de l’expression des dysfonctionnements classiques, que sont l’éparpillement et la mauvaise accessibilité des équipements, du repli des copropriétés et l’inadéquation des logements, de la vétusté des équipements et de leur spécialisation ségrégative, de l’anomie et de la dégradation des espaces publics, notre mission a démontré l’atout exceptionnel que représente la proximité du grand paysage. En effet,  la plaine des Bordes – 50 ha de friches – peut représenter après mise en exergue, un attrait environnemental particulier et repositionner positivment ces quartiers, aujourd’hui considérés comme répulsifs, au cœur de l’agglomération.

De ce diagnostic partagé, a émergé la volonté d’un projet durable, ancré au territoire urbain, paysager, social et économique dont l’objectif est bien de réduire les fractures urbaines et sociales pour mieux faire fonctionner les deux parties du grand ensemble entre elles, ainsi que dans leur dimension intercommunale. De sorte que les deux villes se retrouvent enfin autour d’une approche environnementale de l’urbanisme, aménagent de concert un espace public partagé, mutualisent certains équipements et services, bâtissent un centre intense commun aux deux parties du Bois l’Abbé.

Réparation de grand ensemble

Mixité sociale et fonctionnelle

Intensité du cœur interquartier

Programme : Mission d’étude urbaine en vue du NPNRU du Bois l’Abbé
Maîtrise d’ouvrage : Communauté d’Agglomération du Haut-Val-de-Marne – Ville de Champigny-sur-Marne
Équipe : RVA, architectes urbanistes mandataires et paysagistes – Delataville, aménageur – ARCOBA, bureau d’études VRD – HER, sociologue – Alter Ego, économistes
Calendrier : Étude de 2013 à 2015
Superficie : 92 hectares

Actualités et liens associés à ce projet

Concours gagné
Réhabilitation des 133 logements de la résidence Pranard à Villeurbanne

Par |03/05/2020|

Est Métropole Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation de 133 logements sociaux de la résidence Pranard à Villeurbanne.

Ce projet est intégré au Programme d’investissements d’avenir ≪Villes et territoires durables ≫ de l’ANRU, action ≪ Ville durable et solidaire, excellence environnementale du renouvellement urbain ≫ et vise à réduire l’impact de la pollution de l’air extérieur sur les habitants.

L’équipe est également composée des bureaux d’études BERIM (tous corps d’état), Franck Boutté consultants (conception et ingénierie environnementale), Alhyange (acoustique) et Monokrom (BIM Manager).

Concours gagné
Réhabilitation des 180 logements des tours 10 et 12 du quartier de Maurepas à Rennes

Par |25/02/2020|

Archipel Habitat a confié à l’agence RVA la mission de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation des 180 logements sociaux des tours 10 et 12 situées allée de Brno dans le quartier Maurepas à Rennes.

Le projet prévoit la rénovation des tours afin de répondre aux attentes des locataires, tout en développant une nouvelle offre pour réintroduire de la mixité, destinée à de nouveaux résidents (accession aidée et locatif intermédiaire). La création de locaux communs partagés visera à construire du lien social et de bonnes relations entre les habitants actuels et futurs.

L’équipe est également composée des bureaux d’études BERIM (tous corps d’état), Alhyange (acoustique), Oméga alliance (désamiantage et MOE d’exécution) et Cesur (maîtrise d’œuvre sociale et concertation habitants).

ConstruirAcier – Conférence « Lumière, matière première de l’architecture ? »
De lumières et de reflets, la réhabilitation des tours Nuage à Nanterre

Par |11/02/2020|

Dans le cadre du cycle de conférences 2020 « Construire les territoires de demain », organisées par ConstruirAcier à la Maison de l’architecture d’Ile-de-France, Philippe Vignaud a été invité à participer à ce premier volet sur le thème « Lumière, matière première de l’architecture ? Construire, révéler et renouveler les espaces et les volumes», mercredi 22 janvier.

Il a ainsi présenté le projet de réhabilitation des tours Nuage à Nanterre – « De lumières et de reflets » – accompagné de la graphiste Amélie Lebleu qui collabore avec Pierre di Sciullo et l’Agence RVA sur le projet de réinterprétation artistique des façades.

Voir le projet

AMC
Les 100 bâtiments de l’année 2019

Par |09/01/2020|

AMC n°283
Décembre 2019 – Janvier 2020
2019 Architecture en France
« Les 100 bâtiments de l’année 2019 »
Catégorie « Réhabilitation / Transformation » : La réhabilitation de la résidence sociale des Bleuets à Créteil.

Voir l’article en entier