Bagnolet (93) – Sampaix
Construction de 63 logements et une crèche
2019-09-06T12:55:47+02:00

Description du projet

Bagnolet (93) – Sampaix

Renouveau urbain

Après dix années de mise en place, le projet de renouvellement urbain du plateau des Malassis de Bagnolet, mené par l’agence RVA, se concrétise par la construction de ce premier ensemble de logements.

Précurseur du renouveau urbain des Malassis, le double bâtiment à double lames s’installe posément en fond de place, sur un espace public recomposé également par l’Agence RVA.

Le rez-de-chaussée métallique du monolithe, accueille sur l’espace public relevé en plateau ralentisseur, l’ensemble des locaux techniques et communs, ainsi qu’en retrait de la circulation, une crèche de quartier.

Les volumes des lames exposées au nord, lisses et brunes, accueillent des loggias fermées, qui accouplées aux baies composent un contemporain et lisse maillage en quinconce.

En contrepoint, les lames blanches du sud supportent une grille de balcons gréés de panneaux brise soleil alternés.

Recomposer la place Sampaix en renouvellement urbain

Un volume franc dans une géométrie orthogonale

Deux doubles lames percées de loggias

Programme : Construction de 63 logements locatifs sociaux et 1 crèche
Maitrise d’ouvrage : Logidev – RATP
Équipe : RVA, architectes mandataires et paysagistes – ATEC, bureau d’études tous corps d’état
Type de mission : Maîtrise d’oeuvre complète type loi MOP
Calendrier : Chantier en cours – Livraison prévue en 2020
Budget : 6 511 000 €
Superficie : 4 106 m² SHAB
Performances thermiques : RT 2012-20%  –  H&E 2012-A

Actualités et liens associés à ce projet

Créteil Bleuets – Inauguration de la résidence

Par |18/09/2019|

Mercredi 18 septembre a eu lieu l’inauguration de la fin du projet de rénovation urbaine de la résidence des Bleuets, menée depuis le début des années 2000 par l’agence RVA pour CDC Habitat (anciennement Efidis), en présence du maire Laurent Cathala, des services départementaux, régionaux et de l’ANRU, ainsi que des représentants de la maîtrise d’ouvrage et de l’équipe de maîtrise d’œuvre et d’exécution.
L’occasion de saluer l’attention de la collectivité et de la maîtrise d’ouvrage à la préservation de la qualité patrimoniale à travers l’opération de réhabilitation, avec un souci constant d’adapter les immeubles aux usages d’aujourd’hui.
Ainsi que la considération particulière du comité d’engagement de l’ANRU qui a retenu dans ses attendus la valeur architecturale  de l’œuvre de Paul Bossard et a affecté les fonds nécessaires pour une requalification architecturale, patrimoniale et paysagère des Bleuets.