Arcueil (94) – Chaperon vert
Maîtrise d’oeuvre des espaces résidentiels
2019-09-06T11:34:48+02:00

Description du projet

Arcueil (94) – Chaperon vert

Une écriture régulière

Une large allée piétonne de béton glisse au milieu du cœur d’îlot sous les frondaisons des pruniers. Petits et grands profitent à l’écart des tumultes de la ville des bienfaits apportés par le végétal.

Malgré une topographie très marquée par endroits, le piéton – valide ou non – déambule de manière apaisée et accède confortablement à son logement depuis le cœur d’îlot.

Cet origami minéral qui se déplie sous une canopée dense et colorée participe autant à l’animation locale qu’à renforcer les liens inter-quartiers en maintenant les continuités nord-sud en direction du RER.

Gestion des eaux de pluie

Mise en place d’espace favorisant la biodiversité

Accessibilité PMR

Programme : Maîtrise d’oeuvre pour l’aménagement des espaces extérieurs de la résidence Chaperon vert à Arcueil (94)
Maîtrise d’ouvrage : Opaly
Équipe : RVA, architectes mandataires et paysagistes – EPDC, bureaux d’études tous corps d’état
Mission : Maîtrise d’oeuvre complète loi MOP
Budget : 764 820 €
Calendrier : Livré en 2018
Superficie : 0.8 hectare

Actualités et liens associés à ce projet

AMC
Les 100 bâtiments de l’année 2019

Par |09/01/2020|

AMC n°283
Décembre 2019 – Janvier 2020
2019 Architecture en France
« Les 100 bâtiments de l’année 2019 »
Catégorie « Réhabilitation / Transformation » : La réhabilitation de la résidence sociale des Bleuets à Créteil.

Voir l’article en entier

Le projet de réhabilitation de la résidence des Bleuets à Créteil lauréat du Trophée Béton 2019

Par |22/10/2019|

Le projet de réhabilitation de la résidence des Bleuets à Créteil pour CDC Habitat, livré par l’agence RVA en 2018 au terme d’une vingtaine d’années de travail, a été récompensé du Trophée Béton catégorie professionnelle. 
Le palmarès de cette seconde édition a été dévoilé le 17 octobre 2019 à la Maison de l’architecture à Paris (Xè). Sur les 204 candidatures reçues, 25 projets ont été sélectionnés et 10 projets ont été distingués.
Vincent Lacaille, membre du jury représentant Agnès Vince du ministère de la Culture et de la Communication, a remis le prix à Dominique Renaud et Philippe Vignaud, architectes associés de l’agence.
L’occasion pour eux de de souligner que la réhabilitation n’est pas un art mineur, et de rendre hommage à l’architecte Paul Bossard qui a conçu la résidence en 1962.

Outre la mise aux normes thermique, la mission culturelle devenait la préservation documentée de cette œuvre singulière classée « Architecture contemporaine remarquable ».
Le laboratoire d’études et de recherche sur les matériaux (LERM) a été missionné par l’agence RVA pour diagnostiquer les éléments de façades en béton et proposer des préconisations pour leur réhabilitation

Voir les résultats