Alfortville (94) – Saint-Pierre et Toulon
Maîtrise d’oeuvre des espaces publics
2019-01-21T15:18:26+02:00

Description du projet

Alfortville (94) – Saint-Pierre et Toulon

Une résidentialisation douce

Il s’agit d’un ensemble hétéroclite de bâtiments tous sociaux mais de périodes différentes ( barres en brique des années 50, des plots des années 60 ainsi que des bâtiments sur dalles des années 70) mais tous relégués au sud de la ville entre les voies de chemin de fer du RER, l’A 86 et la zone d’activités qui se prolonge sur la commune de Créteil ; plus à l’ouest, coule la Seine.  L’indigence des espaces publics et résidentiels les rassemble.

Nous parlons ici de « résidentialisation douce », car l’action principale a consisté en la sanctuarisation piétonne de tous les cœurs d’ilot, soit à des fins résidentielles soit public pour l’ensemble Grenoble. C’est ainsi que tous les accès aux différents parkings ont été révisés et les voitures surnuméraires chassées au profit de la tranquillité des habitants riverains ou voisins.

Ce fut l’occasion de traiter de la remise à niveau des accès aux bâtiments « Grenoble » par de larges  et aériennes coursives qui abritent en leur sous face les stationnements des véhicules des résidents d’une part et de l’activation de liens communautaires par la création de jardins potagers partagés, d’autre part.

Favorisation de la mixité sociale

Mise en place d’espace favorisant la biodiversité

Accessibilité PMR

Mise en place un système de bac à compost

Mise en place d’un jardin partagé

Programme : Maîtrise d’oeuvre pour l’aménagement des espaces publics en cœur d’ilôt et du parc central
Maîtrise d’ouvrage : LOGIAL
Équipe : RVA, architectes urbanistes paysagistes mandataires – Pena & Pena, paysagistes pour le parc central – Artelia, bureau d’études VRD
Mission : Maîtrise d’oeuvre complète loi MOP
Budget : 4 616 000 €
Calendrier : Livré en 2015
Superficie : 3 hectares

Actualités et liens associés à ce projet