Choisy-le-Roi (94) – Rue du docteur Roux
Construction de 43 logements
2019-01-23T09:56:06+01:00

Description du projet

Choisy-le-Roi (94) – Rue du docteur Roux

« Twin »

L’opération double la séquence urbaine et architecturale construite sur la rue de l’insurrection  parisienne.

L’immeuble « siamois »  de l’immeuble voisin, construit également par RVA, poursuit le travail d’intégration urbaine en s’ajustant au haut gabarit des constructions riveraines.

La facture des façades prolonge la séquence architecturale initiée deux ans plus tôt. Les parements différenciés, de briques sombres et d’enduit blanc, confirment le jeu volumétrique du bâtiment.

Au cœur de la parcelle, l’aile méridionale, perpendiculaire au corps de bâtiment et ciselée aux ciseaux des prospects réglementaires, se tourne résolument vers le soleil.

Porche traversant sur cœur d’ilot

Jeux de terre cuite et d’enduit blanc

Claustras de terre cuite sur locaux collectifs en rez-de-chaussée

Programme : Construction de 43 logements en accession sociale
Maitrise d’ouvrage : Expansiel promotion
Équipe : RVA, architectes mandataires – EPDC, bureau d’études tous corps d’état – MEBI, économistes de la construction – IETI, bureau d’études environnemental
Type de mission : Maîtrise d’oeuvre complète type loi MOP
Calendrier : Chantier en cours – Livraison prévue en 2020
Budget : 3 923 000 €
Superficie : 2 414 m² SHAB
Performances thermiques : Label RT 2012-10% – NF Habitat HQE

Actualités et liens associés à ce projet

Créteil Bleuets – Inauguration de la résidence

Par |18/09/2019|

Mercredi 18 septembre a eu lieu l’inauguration de la fin du projet de rénovation urbaine de la résidence des Bleuets, menée depuis le début des années 2000 par l’agence RVA pour CDC Habitat (anciennement Efidis), en présence du maire Laurent Cathala, des services départementaux, régionaux et de l’ANRU, ainsi que des représentants de la maîtrise d’ouvrage et de l’équipe de maîtrise d’œuvre et d’exécution.
L’occasion de saluer l’attention de la collectivité et de la maîtrise d’ouvrage à la préservation de la qualité patrimoniale à travers l’opération de réhabilitation, avec un souci constant d’adapter les immeubles aux usages d’aujourd’hui.
Ainsi que la considération particulière du comité d’engagement de l’ANRU qui a retenu dans ses attendus la valeur architecturale  de l’œuvre de Paul Bossard et a affecté les fonds nécessaires pour une requalification architecturale, patrimoniale et paysagère des Bleuets.